Spécialités

Soins de support en cancérologie

Il s'agit de l'ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes malades tout au long de la maladie, conjointement aux traitements anti-cancéreux spécifiques .

Les soins de support ne constituent pas une nouvelle spécialité mais se définissent comme une organisation coordonnée des différentes compétences impliquées dans les soins spécifiques à l'oncologie, au sein d'un dispositif de soins appelé DISSPO (Dispositif Interdisciplinaire des Soins de Support des Patients en Oncologie).

Le rôle du DISSPO est d'organiser et de coordonner les soins complémentaires au traitement de la maladie : lutte contre la douleur, soins palliatifs, prise en charge psychologique, accompagnement social, suivi nutritionnel, sophrologie, travail sur l'image corporelle et soins esthétiques.

La douleur

L'infirmière référente douleur informe les patients sur les traitements antalgiques et leurs effets secondaires possibles. Elle les informe sur les différentes méthodes non médicamenteuses qui peuvent les aider à soulager la douleur (kiné, acupuncture, relaxation, hypnose).

Les besoins nutritionnels

La diététicienne assure le suivi nutritionnel des patients, repère les troubles nutritionnels et adapte, en concertation avec le médecin, les régimes alimentaires.

La kinésithérapie respiratoire

Les kinésithérapeutes interviennent dans le cadre du DISSPO et proposent des soins de kinésithérapie respiratoire.

La stomathérapie

A pour objectif de permettre à la personne stomisée de retrouver une autonomie afin de reprendre une vie personnelle, familiale et professionnelle aussi normale que possible après une intervention chirurgicale. La stomathérapeute travaille en étroite collaboration avec les chirurgiens et accompagne les patients dans la gestion de leurs stomies.

La prise en charge psychologique

Le psychologue intervient soit à la demande du patient ou de ses proches, soit des équipes soignantes.

Les soins de confort

Par des techniques douces et progressives de relaxation, par l'écoute et la relation humaine, la socio-esthétique et les soins de bien être permettent à la personne souffrante de préserver l'estime d'elle-même.

L'action de la socio-esthéticienne et de l'infirmière bien être vise à restaurer le bien être physique, mental et social du patient. Elles interviennent à la demande du patient ou sur proposition des soignants.

Visionner la vidéo :