Environnement sonore et santé

Jeudi 13 février 2014 Henri TORGUE, sociologue urbaniste Nous baignons en permanence dans un environnement sonore sans vraiment y songer. Souvent jugé secondaire par rapport au visuel ou à la fonctionnalité, c'est seulement lorsque le sonore devient une gêne sous les diverses formes du "bruit" qu'il émerge comme problème de santé, de conditions de vie ou comme conflit social. La qualité de nos vies passe par la qualité des sons qui nous environnent, ceux des autres que nous subissons, tolérons ou choisissons mais aussi ceux qui accompagnent volontairement ou non nos propres activités. Chaque être est à la fois l'auditeur mais aussi, d'une certaine façon, le compositeur de la bande son du film de sa vie. La recherche scientifique nous permet de mieux comprendre les phénomènes sonores et vise à donner des outils d'aide à la conception et à la gestion de nos cadres de vie quotidiens.